Munib Younan, élu président de la FLM

L’évêque, Munib A. Younan, de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte va présider aux destinées de la FLM

STUTTGART, Allemagne, 24 juillet 2010 (LWI) – L’évêque Munib A. Younan de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte a été élu président de la Fédération luthérienne mondiale (FLM).

L’élection est intervenue au cours de la onzième Assemblée de la FLM, avec, au moment de l’élection, 352 délégué(e)s des 140 Églises membres de l’organisation, présentes dans 79 pays. L’évêque Younan a été élu par 300 voix pour, 23 voix contre et 37 abstentions.

Munib Younan, 59 ans, succède à l’évêque Mark S. Hanson de l’Église évangélique luthérienne d’Amérique (ELCA) qui était président de la FLM depuis la dernière Assemblée, à Winnipeg, au Canada, en 2003.

Ordonné en 1976 après avoir étudié en Palestine et obtenu un master de l’Université de Helsinki (Finlande), M. Younan a été pasteur auprès de la jeunesse et enseignant dans son pays, et de 1976 à 1979, pasteur de l’Église du Rédempteur à Jérusalem. Il a desservi des paroisses à Beit Jala et à Ramallah. Il a également étudié à l’École luthérienne de théologie de Chicago. Il a reçu, en 2001, un doctorat honoris causa du séminaire Wartburg (Dubuque, Iowa, USA).

Il est à la tête de son Église depuis 1998 et a été le troisième évêque palestinien de l’Église fondée par des Allemands au XIXe siècle et auparavant dirigée par des Allemands. Membre de la Fédération luthérienne mondiale depuis 1974, l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte compte environ 3000 membres.

L’évêque Younan a été le premier à traduire en arabe la Confession d’Augsbourg – document clé de la foi luthérienne.

L’évêque Younan était jusqu’à ce jour l’un des cinq vice-présidents de la FLM. Il est président la Communion des Églises protestantes du Moyen-Orient et est engagé avec trois patriarches de Jérusalem et neufs autres évêques au sein du Comité chrétien international de Jérusalem.

Munib Younan est également co-fondateur du Conseil des institutions religieuses de Terre Sainte, avec les deux rabbins en chef d’Israël, les dirigeants des Églises locales, le Juge suprême de la Cour islamique en Palestine et d’autres dirigeants musulmans.

Il est l’auteur de « Witnessing for Peace » – un livre consacré à la recherche de la paix dans sa terre natale, publié en 2003 – et de nombreux articles sur les Églises et la recherche de la paix en Terre Sainte.

Son épouse, Suad Younan, est directrice de l’école Helen Keller dans la banlieue Beit Hanina de Jérusalem, une école pour enfants malvoyants. Elle est également présidente du Comité des femmes de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte.

Le couple a trois enfants et un petit-fils.

source: http://www.flm- assemblee. org