APPEL AUX DONS POUR L’ACHAT D’UN LIEU DE CULTE

 

Un peu d’histoire

Pour mémoire, l’année 1957 est une année phare pour l’Eglise Protestante Malagasy d’Aix-Marseille : c’est l’année où l’église a vu le jour. A l’époque, les villes d’Aix et Marseille font partie des destinations estudiantines les plus prisées. Il faut savoir que pendant la colonisation, l’Université d’Antananarivo était rattachée à la circonscription académique d’Aix-Marseille. L’arrivée des étudiants malagasy dans les universités d’Aix-en-Provence et de Marseille était donc une évidence. Les cultes devenant de plus en plus fréquentés se tenaient au début en alternance d’un mois à l’autre, officiés souvent par des laïcs et par des pasteurs ex-missionnaires ou français de l’Eglise Réformée lors des grandes occasions mais surtout par des étudiants en théologie venus de la Faculté de Montpellier.

La fréquence des cultes devenait alors changeante au vu du nombre de plus en plus croissant des paroissiens. Ceux-ci se tenaient de façon bimensuelle pour arriver à un culte hebdomadaire. L’église FPMA Aix- Marseille est donc connue pour être une église qui évolue et qui s’adapte aux besoins de ses fidèles qui évoluent quant à eux bien évidemment en fonction de leurs situations sociales, politiques et économiques. En 2017, elle a fêté ses 60 années d’existence.

La FPMA Aix-Marseille compte actuellement aux alentours de 400 fidèles, un chiffre qui évolue en fonction des années. Elle compte 8 grandes sections [École du dimanche, Groupe des Jeunes, Tily (Scouts), SVK (Groupe des dames), Chorale, Réveil, Groupe instrumental, SLK (Groupe des hommes chrétiens), ainsi qu’un groupe de louange]. L’objectif est que chacun puisse trouver sa place au sein de l’Eglise.

C’est autour de cette dynamique que l’achat de l’église Sainte Émilie de Vialar sise au 296 boulevard Romain Rolland 13009 Marseille, a été envisagé puis voté par l’Assemblée Paroissiale du 22 octobre 2017.

 

En savoir plus sur le projet

Faire un don

 

RETRAITE FPMA-22