Prier

Parfois, convertir ses proches prend des allures de bataille, on se dit que : il faut faire des « actions » pour que les gens connaissent Dieu, il faut défendre la religion et sa pratique. On se retrouve souvent dans de longues conversa- tions et de longs débats sur Dieu, sur la religion. Au cours de ces échanges on espère
que nos proches comprennent enfin…mais on s’épuise vite. Le raisonnement humain

ne peut démontrer la grâce de Dieu. Plus encore, la croix est une absurdité dans un raisonnement humain. Alors, on ne s’étonnera pas que nos argumentations et nos dis- cussions mènent à très peu de changements pour beaucoup d’efforts. Comment faire alors ? Comment être plus efficace ?

Cette recette pourrait nous être d’une grande aide : 90% de prière, 7% d’écoute et 3% de mots. Cette méthode s’appuie sur le fait qu’il est plus efficace de plus parler de la personne à Dieu que de parler de Dieu à la personne.

16

Elle est vraiment différente de ce que nous faisons d’habitude. Nous sommes vraiment convaincus que c’est à nous de parler de Dieu aux gens et bien sûr, nous nous appuyons sur son aide dans cette démarche. Mais en réalité, c’est Dieu qui agit. Et nous, nous sommes des instruments de Dieu. Dieu connaît les autres mieux que nous. Et il sait mieux que nous comment les convaincre. En effet, connaître notre interlocuteur est un atout solide d’argumenta- tion. C’est d’ailleurs pourquoi, l’écoute est plus importante que les messages.

Extrait – Mpamafy – Juillet-Août 2008 – Lili Razafiarison